Manifestations au Burkina Faso

burkina-faso-30-octobre-2014_afp photo:issouf sanogo2910BURKINA

Le Burkina Faso a connu une journée d’émeutes, ce jeudi 30 octobre 2014 qui a débuté par le saccage et l’incendie de l’Assemblée nationale, où devait se tenir le vote d’une révision constitutionnelle visant à prolonger le pouvoir du chef de l’Etat, Blaise Compaoré, aux affaires depuis 27 ans.
Après une journée de violence, l’armée a annoncé dans la soirée la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale, ainsi que la mise en place d’un gouvernement provisoire pour diriger le pays.

EDIT du 1er Novembre: le président Blaise Compaoré a annoncé sa démission dans un communiqué, vendredi 31 octobre.

Plus d’info:

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/burkina-faso-des-manifestants-coupent-la-television-nationale-et-saccagent-l-assemblee_1617042.html

http://www.courrierinternational.com/article/2014/10/29/blaise-degage-pendant-qu-il-est-temps-compaore-accule-par-la-rue

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/10/31/ce-que-l-on-sait-de-la-situation-au-burkina-faso_4516227_3212.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *